la baleine Pinocchio et Oiseau Baleine

Il était une fois .... un roi !
Diront mes petits lecteurs !
Et bien non,
il était une fois un morceau de bois...

Grès blanc, émail- L : 35 x l : 30 x h : 22 cm












Comme une métaphore de la crèche, le corps de la baleine se veut, ici, enveloppant et rassurant...
Geppetto est menuisier!
La fée bleue une maman "magique"!
Et Pinocchio qui après avoir été tour à tour, morceau de bois, marionnette, âne, se transforme en un vrai petit garçon de chair et d'os.... vivant aux yeux de tous...
En regardant par le trou frontal on apperçoit les trois personnages enfin réunis; et même si dans l'histoire originale de Carlo Collodi, la fée bleue n'est pas avalée par la baleine, elle n'est jamais vraiment bien loin; c'est d'ailleurs grâce à cette chèvre au pelage d'un bleu éclatant, qui rappelait beaucoup les cheveux de la fée, que Pinocchio le cœur battant se mit à nager vers ce petit rocher perdu au milieu de l'océan ou cette chèvre était perchée et c'est à mi-chemin qu'il se fit avaler par la baleine et retrouva enfin son petit papa.
Une jolie histoire accompagnée de petits poissons, toute éclairée de bleu (leds bleue d' une guirlande).
Un clin d’oeil à ma culture italienne et un hommage à la voix de ma maman qui m’emportait au voyage de l’imaginaire en commençant ainsi : « Cera una volta un pezzo di legno », Il était une fois un morceau de bois ….













N°2 L : 50 x l : 55 x H : 55







A l'intérieur de la baleine ....









OISEAU BALEINE



N°1    L : 9 x l : 9H : 15 cm (patine)













N°2 (émail)



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire